Navigation et outils annexes

Notice descriptive Export PDF

Mise en œuvre de la politique de prévention du risque inondation dans le département - Mission d’appui au préfet des Pyrénées-Orientales

Date du document final : 
juin 2022
Date de mise en ligne : 
nov. 2022
Télécharger : 
Source : 
Paris : Conseil général de l'environnement et du développement duable, juin 2022, 44 p.
Résumé : 

À la demande du préfet des Pyrénées-Orientales, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) a mené une mission sur la mise en œuvre de la politique de prévention du risque inondation. Les échanges avec les acteurs locaux montrent une insuffisante culture du risque, les collectivités donnant la priorité à un modèle de développement reposant sur l’étalement urbain. Une partie d’entre elles sont même dans le déni de l’aléa et la contestation de sa gravité. Les acteurs du territoire méconnaissent les risques économiques, financiers et assuranciels en cas de sinistre. Dans des plans de prévention des risques inondation (PPRI) anciens, construits dans une logique de « permis de construire en zone inondable », ou en l’absence de PPRI, l’aléa n’est pas assez pris en compte dans les décisions d’urbanisme et les documents de planification faute de mise en compatibilité au Plan de gestion du risque inondation (PGRI). Le retard pris s’accumule, aggravé par le décret de juillet 2019 qui renforce les exigences. Pour qu’un projet de territoire pour la plaine du Roussillon prenne en compte la prévention des risques, outre la nécessaire révision par l’État des PPRI, il faudra revoir la géographie des intercommunalités, actuellement inadaptée et qui permet difficilement de porter un projet commun de prévention des inondations. Enfin, ces évolutions sont indispensables pour que la plaine du Roussillon se prépare aux « risques du futur » : accentuation des épisodes pluvieux extrêmes, submersion marine, voire érosion du trait de côte par élévation du niveau de la mer, etc.

N° d’affaire : 
014157-01